Actualités

5 bonnes raisons de ne pas s’interdire d’aller au musée avec les plus petits !

C’est bientôt la réouverture des musées ! Expositions permanentes ou temporaires, peinture ou sculpture ? C’est à vous de choisir ! En couple ou en solo ? et pourquoi pas avec des tout-petits ? Voici 5 bonnes raisons de ne pas s’interdire d’aller au musée avec les plus petits !

1 – L’éveil aux couleurs

A partir de 5 semaines de vie, bébé commence à distinguer le rouge et le vert. Vers 5 mois, sa vue se précise afin de distinguer le bleu et le jaune. Enfin à 18 mois, votre enfant perçoit et différencie les couleurs. Lui présenter des oeuvres d’arts grandeur nature, plein de couleurs et de formes diffèrentes éveille son regard et sa curiosité, alors pourquoi ne pas prévoir de montrer “un Mondrian” à votre tout-petit ?

2 – L’éveil à la culture

Faire une sortie au musée c’est aussi initier votre tout petit à un lieu culturel. Grandir et pouvoir observer de “beaux” objets. C’est également se poser des questions sur son environnement. Une étude de 2013, montre que l’initiation à la visite de lieux culturels est bénéfique aux enfants dès le plus jeune âge. Ne vous retenez pas de faire partager ces lieux culturels à vos enfants même s’ ils ne se souviennent pas de tout ce qu’ils ont vu. Les plus grands verront le musée comme un terrain de découverte et d’exploration ! Une raison de plus pour préparer votre sortie en amont pour les enfants les plus âgés. Les enfants n’ont pas apprécié votre dernière sortie au musée ? Proposez-leur de choisir le prochain musée !

3 – S’éveiller aux autres cultures que la sienne

Parce que notre enfant vit dans notre société, il découvre la culture qui sera la sienne. Alors pourquoi ne pas lui montrer les diffèrentes cultures qui existent dès son plus jeune âge ? Les musées proposent parfois des initiations complètes pour les enfants de mythes, de la musique, des chants, des masques et des légendes. C’est une bonne occasion de l’éveiller aux cultures étrangères. Le musée du Quai Branly propose des ateliers pour enfants qui font participer l’enfant activement dans la découverte d’une culture ancestrale.

4 – Vocabulaire, esprit critique

Pourquoi ne pas parler à bébé pendant la visite ? Lui expliquer ce qu’est un tableau, lui parler des couleurs, lui parler de ce qu’il représente. Pour les plus grands, c’est un réel bonheur de partager avec eux quelques réflexions mais également de leur demander ce qu’ils voient dans l’œuvre sous leur yeux, leur demander ce qu’ils en pensent. Ils soulignent parfois des détails que nous n’avions pas noté ! Et si cette sortie au musée permettait d’apprendre quelques mots de vocabulaire ? “premier plan”, “arrière plan”, “peinture”, “sculpture”, “cadre”…des mots qui viendront enrichir le vocabulaire des plus jeunes.

5 – La gratuité des musées !

Un fait non négligeable ! Dans la grande partie des collections permanentes, les moins de 18 ans (voire 25 ans) ne payent pas sur présentation d’un justificatif d’identité. Autant dire, que la question ne se pose pas si bébé tient encore en poussette. Toutefois, certaines expositions temporaires font payer les entrées à partir de 3 ans !

 

Alors quel sera votre prochain musée avec bébé ?

 

En manque de motivation ? nous vous conseillons deux comptes instagram de maman qui font des activités avec des tout-petits

  • @angelescapade
  • @mama_holistique
Bouton retour en haut de la page